Plus question de perdre son temps sur le magasin en ligne de Google. Des utilisateurs d’Android peuvent désormais essayer des jeux sans avoir à les télécharger sur le Play Store, a annoncé Google lors de la «Game Developers Conference». Après avoir cherché le nom d’un jeu, Google permet d’y jouer durant 10 minutes consécutives, à condition de disposer d’une connexion Wi-Fi. C’est en général suffisant pour se faire une idée sur une application mobile. Passé ce délai, le joueur est invité à récupérer la version complète. La nouveauté, disponible pour un nombre réduit d’utilisateurs, sera étendue à tous les possesseurs d’appareils Android dans les «prochaines semaines».

Dans son billet, Google explique que cette nouveauté est moyen pour les annonceurs d’atteindre les joueurs, puisque son moteur de recherche va intégrer un nouvel algorithme, «Trial Run Ad». Lorsqu’une personne tapera le nom d’un jeu dans la barre de recherche, cela enclenchera «Trial Run Ad». C’est ce dernier qui fera apparaître l’option «Try Now», ou «essayer maintenant» dans la description du titre sollicité. L’objectif est de renforcer le taux d’engagements de la part des utilisateurs, qui iront potentiellement dépenser de l’argent dans les jeux gratuits avec options d’achats (GAOA).

De très loin, le marché du jeu vidéo est celui qui brasse le plus d’argent sur mobile. En 2015, 85% du chiffre d’affaires des applications pour smartphones provenait des jeux, soit 34,8 milliards de dollars, selon App Annie. En 2020, les jeux vidéo devraient rapporter 74,6 milliards de dollars sur mobile. Les publicités pour l’installation de jeux sont aussi un marché très porteur, où se positionnent Facebook et Twitter.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

- Les commentaires contenant des insultes ou des mots indécents ne seront pas publiés.
Please enter your comment!
Please enter your name here