BAC 2017 : Facebook bloqué ! Qu’en est-il des professionnels ?

L’an dernier, le ministère de l’éducation nationale a décidé de préparer une deuxième session suite aux fuites des sujets du baccalauréat sur les réseaux sociaux et plus précisément Facebook.

Cette année, le ministre de l’éducation nationale a pris les mesures nécessaires afin de sécuriser, le plus possible, les épreuves du baccalauréat. Malgré ces mesures, des sujets ont étés publiés sur Facebook quelques minutes après le débuts des épreuves (à lire).

Facebook perturbé et un accès impossible à partir de la connexion 3G !

Au deuxième jour des épreuves, l’accès à Facebook à partir de la 3G de Mobilis n’était pas possible. Il est également impossible d’avoir une réponse du service client en composant le 666. Les internautes ont prévu cette coupure bien avant le début des épreuves et ont lancé des appels à l’utilisation du VPN, à l’effet de pouvoir consulter Facebook sans problème (Tutoriel VPN).

La solution en un clique « bloquer Facebook » est vite trouvée !  Est – elle la bonne solution pour mettre fin aux fraudes ? La seule chose dont on a la certitude, ce sont les professionnels qui vont payer les pots cassés, effectivement, des centaines d’entreprises qui utilisent Facebook comme principal outil de marketing, vont devoir prendre leur mal en patience durant toute la période des épreuves du baccalauréat. A quand des solutions plus efficaces et plus « professionnelles » ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

- Les commentaires contenant des insultes ou des mots indécents ne seront pas publiés.
Please enter your comment!
Please enter your name here